mardi 12 novembre 2013

Quand l’art contemporain retrouve Jean Moulin



Quand l’art contemporain retrouve Jean Moulin

Nous célébrons cette année le soixante-dixième anniversaire de la mort de Jean Moulin. L’Union Méditerranéenne pour l’Art Moderne réalise un hommage à Jean Moulin le 14 novembre prochain à 18 heures. Il débutera par une minute de silence devant le 22 de la rue de France à Nice où se situait sa galerie Romanin. L’hommage proprement-dit aura lieu ensuite au milieu des œuvres d’art de quarante artistes contemporains, conformément aux souhaits de nos fondateurs, qui furent ses amis Henri Matisse et Pierre Bonnard.
Programme : JEUDI 14 NOVEMBRE :
17h45 devant le 22 rue de France à Nice : minute de silence
18h00 Nuit et Brouillard : VISION FUTURE - 21, rue de France à Nice
Hommage et présentation des artistes. Transport des invités par petit train.
19h30 Ombre et Lumière : BARCLAYS - 2, rue Alphonse-Karr à Nice
Présentation des artistes. Animation musicale : Melissa Zerbib et Justine Pere. Cocktail
Artistes présentés par l'UMAM :
Laurence Aëgerter / Henri Baviera / Ben / Jérémie Bennequin / Ivana Boris / Virginie Broquet / Martin Caminiti / Marc Chevalier / Nicolas Dubreuil / Christian Gallo / Anne Gérard / Florence Guillemot / Sonia Grdovic / John Hall / Yves Hayat / Kayetan / Miryan Klein / Peter Larsen / Didier Mahieu / Laure Mathieu / Florent Mattei / Marie-Eve Mèstre / Martin Miguel / Gil Miquelis / Mirial / Frédérique Nalbandian / Michel Nizio / Gérald Panighi / François Paris / Roxane Petitier / Claudie Poinsard / Alain Pontarelli / Armand Scholtès / Franka Severin / Dominique Tardler / Bernard Taride / Salvatore Troia / Jo Van Der Zijden / Caroline Ziolko
La Galerie Romanin :
Fidèle à ses parrains fondateurs, Henri Matisse et Pierre Bonnard, l’Union Méditerranéenne pour l’Art Moderne expose des artistes vivants. Ce sont eux qui ont créé les œuvres originales que vous allez découvrir cet hiver sur la Côte d’Azur en cette année qui commémore le soixante dixième anniversaire de la mort de Jean Moulin.
Jean Moulin, lui même dessinateur, ouvrit le 16 octobre 1942, une galerie à Nice qui portait son nom lié à son pseudonyme d’artiste, la Galerie Romanin. Elle était située au 22 de la rue de France. C’est le décorateur Jean Cassarini qui se chargera de son installation.
Jean Moulin y exposera, outre Matisse et Bonnard, Chirico, Degas, Duffy, Friesz, Kisling, Laparde, Rouault, Soutine, Utrillo et Valadon.
Jean Moulin, passionné d’art contemporain et avant-gardiste, va créer une véritable activité professionnelle autour de la galerie. Son secrétaire dans la Résistance, Daniel Cordier, soulignera même que Jean Moulin n’était pas un résistant qui avait une galerie, mais un galeriste qui fit de la résistance. Cette galerie fut pourtant une couverture pour maintenir les contacts avec les résistants de la région.
Inaugurée le 9 février 1943, elle fermera ses portes à l’arrestation du héros national.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire