lundi 26 février 2018

mu-gallery mars 2018 daniel ibled - francoise biesse debos

 La recherche de Daniel Ibled consiste à utiliser et détourner ce qui existe déjà pour recomposer, par un jeu d’assemblages de fragments de bois un oiseau ou autre sujet.
Le bois est un matériau magique qui garde en mémoire une multitude d’information. Si on le laisse brut de toute son histoire, on peut, juste par un détail - comme une cicatrice, une courbe, un nœud, ou un défaut - évoquer une tête, un corps, un plumage, une aile…
Après, c’est un jeu de regards, de choix et d’assemblages. Ces fragments vont attendre des jours, des mois, voir même des années, avant que je puisse réassembler entre eux ceux qui racontent la même histoire.
L’oiseau qui en découle est forcement un spécimen unique, du fait qu’il résulte d’une multitude de petits détails qui s’ajoutent les uns aux autres de façon naturelle et du regard que je porte sur eux.


Françoise Biesse Debos s'attache à des compositions abstraites; la référence au réel est au premier regard tenue. C'est en jouant avec les matières, les formes et les couleurs que la création s'élabore.
Découverte intime et profonde de la nature.
 
LA POETIQUE DU PAYSAGE
Dans la tradition du paysage, Françoise Biesse Debos privilégie dans ses thématiques la présence de « l’arbre » en laissant libre court à l’instinct et au sensible.
Les données et les formes de la nature sont parfois moins présentes, mais elles peuvent revenir et ressurgir.


EXPOSITION DU 6 AU 31 MARS 2018
Vernissage jeudi 8 mars  à partir de 18 h 


Entrée libre mardi > samedi
13h30 > 19h30 

mu gallery 53 rue Blanche, 75009 Paris 

Tel.  33 6 87 88 73 64
métro  Blanche - ligne 2
bus  68 et 74 - station Blanche Calais
Parking Mansart  7 Rue Mansart 75009 Paris
AUTOLIB   70 Boulevard de Clichy -75018 Paris